Physiologie

Assurez-vous de vous échauffer et de rester échauffés lors de la préparation aux compétitions. Des études montrent qu’en augmentant la température musculaire de 1 degré Celsius, on peut augmenter la puissance de 4 %.

Physiologie

Lorsque vous vous entraînez longtemps dehors, aux heures chaudes de l’été, assurez-vous d’avoir un moyen de vous rafraîchir.  Hydratez-vous en buvant du liquide froid, préparez des sacs de glace à poser sur le cou et les mains pour refroidir la peau, et apportez de l’eau froide supplémentaire pour vous en asperger. 

Performance mentale

Pression : Il n’est pas rare de sentir la pression de nous dépasser, et gérer cette pression exige un apprentissage. La pression nous affecte physiquement, mentalement et émotionnellement, ce qui influe sur notre capacité à donner notre plein rendement. Votre capacité à faire bonne figure malgré la pression dépend de votre point de vue sur la situation. La considérez-vous comme une crise ou un défi?

Yogatown et l’Institut canadien du sport de l’Ontario : Une histoire de partenariat communautaire

Depuis l’ouverture de nos portes en 2008, Yogatown a aidé des milliers d’amateurs de Yoga à trouver leur voie, sur le tapis de yoga ou ailleurs – et maintenant, nous aidons les athlètes à trouver la leur dans leur sport.

Yogatown est fier d’être un partenaire communautaire de l’Institut canadien du sport de l’Ontario (ICSO).

Médecine du sport

L’expression « pas de souffrance, pas de progrès » ne s’applique pas à vos articulations!  Même si on s’attend à une certaine douleur musculaire après un entraînement intense, il ne faut jamais avoir mal aux articulations après l’exercice. 

La sécurité dans le sport

La sécurité dans le sport

Grâce à la collaboration des organismes sportifs et à une harmonisation dans le domaine du sport, un code de conduite universel et des sanctions rendront le sport sécuritaire pour tous les athlètes, entraîneurs, arbitres, administrateurs et le personnel de soutien des sports de tous les niveaux au pays.

CSIO Closure on Tuesday, June 26th, 2018

Please accept this note as a follow-up to the one yesterday regarding a public health concern and the closing of our performance floor today.

Catherine Hughes from TPASC confirmed that the cleaning company disinfected our facility overnight using Public Health guidelines.  Additionally, Catherine has been in direct contact with Public Health and they indicated, they are satisfied that we met (and exceeded) the requirements for this concern and can re-open for regular scheduled programming tomorrow.

Nutrition

N’ayez pas peur des fibres! Les fibres aident à contrôler la glycémie et à garder les intestins en bonne santé. Choisissez plus souvent des grains entiers, des noix et des graines, des fruits et des légumes entiers. Les fibres peuvent stimuler l’intestin. Il est donc préférable de les éviter un peu avant la période d’entraînement, et de s’accorder quelques heures pour digérer des aliments riches en fibres. 

Nutrition

Connaissez-vous le kéfir? Il s’agit d’un produit laitier à forte teneur en calcium et en probiotiques sains qui maintient la santé intestinale et l’équilibre de la fonction immunitaire. Essayez-le!

Médecine du sport

La récupération après l’entraînement ou la compétition est tout aussi importante que l’entraînement lui-même. Elle permet à votre corps de retourner à l’état « prêt » pour que vous puissiez vous entraîner ou compétitionner à votre plus haut niveau le lendemain. Des stratégies comme la récupération active, la nutrition et le sommeil peuvent vous aider à récupérer. Intégrez-les à votre routine quotidienne pour améliorer votre performance et prévenir les blessures.

Analyse de la biomécanique et des performances

De nombreux outils d’analyse de la performance sont offerts pour votre appareil mobile. Par exemple, MySprint App (http://www.mysprintapp.com/) peut vous aider à évaluer votre performance en sprint à la course, SwimAnalyzer App (https://swimanalyzer.com/) peut vous aider à analyser votre course de natation, et Swing Smart peut analyser votre élan de golf (http://www.swingsmart.com/).

Médecine du sport

Un conseil pour s’entraîner à la chaleur :
Un athlète peut avoir besoin de jusqu’à deux semaines pour s’adapter aux températures élevées et un athlète du dimanche peut avoir besoin d’encore plus de temps. Il est plus sécuritaire d’augmenter graduellement l’exposition à la chaleur que de s’entraîner au maximum dès le début. Augmentez lentement le volume, la durée et l’intensité de votre entraînement en température élevée en vous assurant de faire des pauses fréquentes et de bien vous hydrater pendant toute la durée de l’entraînement.

 

Le Camp des recrues RBC amorce sa cinquième année alors que le Canada se prépare pour les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo

Trois organismes nationaux de sport de plus participeront à la recherche de nouveaux athlètes d’Équipe Canada

TORONTO (le 14 janvier 2020) — Alors que les athlètes olympiques canadiens se préparent pour les Jeux de Tokyo, le Camp des recrues RBC sillonnera de nouveau le pays à la recherche des prochains espoirs olympiques.

Médecine du sport

Les athlètes doivent être attentifs aux signaux envoyés par leur corps. Savoir distinguer l’inconfort et la douleur peut faire la différence entre se renforcer ou se blesser. L’inconfort ou les douleurs musculaires sont un signe que votre corps fait quelque chose dont il n’a pas l’habitude. L’inconfort est présent, mais en arrière-plan et il disparaît souvent à mesure que vous effectuez l’activité.

Préparation physique

En matière d’entraînement musculaire, un des mythes les plus tenaces est que la douleur musculaire signifie que vous progressez et que si vous n’avez pas mal le lendemain, c’est que vous n’avez pas travaillé assez fort. Ce mythe repose sur la notion qui veut qu’un muscle qui subit des microlésions augmente en taille et en force. Cela résume de manière trop simpliste une série de changements physiologiques très complexes au niveau cellulaire qui implique nombre d’hormones, de facteurs de croissance et de nutriments.

Lauren Rajala conduira Équipe Canada à la cérémonie d’ouverture de Lausanne 2020

TORONTO (6 janvier 2020) – Lundi, le Comité olympique canadien (COC) a nommé Lauren Rajala, une joueuse de curling de 17 ans, comme porte-drapeau d’Équipe Canada à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver de Lausanne 2020.

Rajala fait partie d’une délégation canadienne de 78 athlètes et 23 entraîneurs en Suisse. Les Jeux, qui se dérouleront du 9 au 22 janvier, comptent sur le même nombre d’athlètes masculins et féminins inscrits.

Pages