Nomination de l’équipe équestre du Canada pour les Jeux de Lima 2019

jeudi, 20 juin, 2019

OTTAWA (le 19 juin 2019) – Canada Équestre () et le Comité olympique canadien ont dévoilé l’identité des 12 athlètes nommés pour participer à la compétition dans les trois disciplines du sport équestre au programme des Jeux panaméricains de Lima 2019, du 26 juillet au 11 août au Pérou.

Le Canada enverra trois équipes complètes pour ces Jeux, composées de 10 femmes et deux hommes. La portion équestre des Jeux démarrera avec l’élégance des épreuves de dressage, les 28, 29 et 31 juillet. La discipline dynamique du concours complet suivra du 2 au 4 août, suivie par les épreuves palpitantes du saut d’obstacles, les 6, 7 et 9 août.

Les équipes équestres sont composées d’un mélange de vétérans et de quelques autres qui en seront à une première expérience de grands Jeux. Cinq athlètes ont déjà représenté le Canada dans le cadre de grands rendez-vous internationaux tandis que sept autres en seront à une première participation à des Jeux multisports seniors.  

Jessica Phoenix, une des athlètes canadiennes les plus décorées aux Jeux panaméricains, mènera l’équipe du concours complet. L’athlète de 35 ans originaire de Cannington en Ontario montera Pavarotti, un autre vétéran des Jeux panaméricains qui a remporté l’or individuel et l’argent par équipe à Guadalajara en 2011, puis l’argent individuel ainsi que le bronze par équipe devant leurs partisans à Toronto en 2015.

« Je suis extrêmement honorée d’avoir l’occasion de monter Pavarotti pour le Canada à une troisième édition des Jeux panaméricains », a déclaré Phoenix qui a aussi représenté le pays à deux Jeux olympiques. « Nous avons connu un long parcours ensemble et c’est tellement un privilège chaque fois de pouvoir concourir avec lui. Je suis vraiment impatiente de vivre les Jeux au sein de cette équipe. Go Canada! »

En plus de Phoenix, l’équipe du concours individuel comprendra aussi une coéquipière de longue date des Jeux panaméricains de Toronto 2015, des Jeux olympiques de Rio 2016 et des Jeux équestres mondiaux de la FEI 2018 à Tryon en Caroline du Nord, Colleen Loach, 36 ans de Dunham au Québec. Les recrues panaméricaines Dana Cooke, 31 ans de Merritt en Colombie-Britannique et Karl Slezak, 37 ans de Tottenham en Ontario viennent compléter les cadres de ce groupe.

Spécialiste des sauts d’obstacles, la Canadienne Nicole Walker, 25 ans d’Aurora en Ontario figure parmi les athlètes qui en seront à une première expérience aux Jeux panaméricains cet été.

« Je suis honorée de représenter le Canada aux Jeux panaméricains à Lima. Porter le veston rouge ajoute de la pression, mais cela procure un sentiment incroyable de savoir que le pays entier est derrière toi », ajoute Walker, qui est championne canadienne en titre de l’épreuve. « Ce sera mes premiers grands Jeux. Je chevaucherai au sein d’une équipe d’expérience et mon cheval Falco van Spieveld est en très grande forme. Ensemble, je crois que nous pouvons obtenir un grand résultat pour le Canada. »

Walker sera épaulée au sein de l’équipe de saut d’obstacles par les vétérans Mario Deslauriers, 54 ans de Bromont au Québec et Lisa Carlsen, 54 ans d’Okotoks en Alberta. Deslauriers et Carlsen étaient coéquipiers aux Jeux olympiques de Séoul en 1988 et Deslauriers était aussi aux Jeux de Los Angeles en 1984. Complétant cette équipe de saut d’obstacles, Erynn Ballard, 38 ans de Tottenham en Ontario, a disputé ses premiers championnats seniors en 2018 aux Jeux équestres mondiaux en Caroline du Nord.

L’équipe canadienne de dressage comprendra une ancienne des Jeux panaméricains et médaillée d’argent par équipe à Guadalajara en 2011, Tina Irwin, une athlète de 38 ans basée à Stouffville en Ontario.

« Je suis très enthousiaste et honorée de faire partie de l’équipe de dressage pour les Jeux panaméricains avec Laurencio », raconte Irwin qui possède déjà un palmarès fort impressionnant avec sa monture, ayant notamment établi un record du monde pour le plus petit pointage au petit tour en 2017. « Je crois que nous avons une équipe très solide cette année et j’ai hâte de travailler avec mes coéquipiers pour remporter une médaille. »

Outre Irwin, cette équipe canadienne à Lima sera composée de Jill Irwin, 56 ans et originaire de Moncton au Nouveau-Brunswick, qui a disputé une première compétition senior internationale aux Jeux équestres mondiaux 2018, ainsi que deux recrues de talent, soit Lindsay Kellock, 29 ans de Toronto en Ontario et Naima Moreira Laliberté d’Outremont au Québec, qui est la plus jeune membre de l’équipe équestre du Canada à Lima, du haut de ses 22 ans.

Les Jeux panaméricains de Lima 2019 seront particulièrement significatifs pour l’équipe équestre du Canada (EEC) puisque les athlètes des trois disciplines auront l’occasion de se qualifier pour les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo au Japon.

Par le passé, l’EEC a connu beaucoup de succès aux Jeux panaméricains, récoltant cinq médailles à la dernière édition à Toronto en 2015. L’équipe de dressage a décroché l’argent, l’équipe du concours complet a pris la médaille de bronze et l’équipe de saut d’obstacles a remporté l’or pour la première fois depuis 1987. Sur le plan individuel, Phoenix et Pavarotti ont été médaillés d’argent au concours complet tandis que Chris von Martels de Ridgetown en Ontario a remporté la médaille de bronze au dressage.

« Une nomination au sein de l’équipe nationale pour des grands Jeux représentent un moment incroyable pour tout athlète », a déclaré Jon Garner, directeur sportif à . « Les heures passées à peaufiner leur art afin d’arriver à ce moment sont incalculables et pour la plupart, ces athlètes ont démarré leur parcours enfants et sur un poney. Les athlètes choisis pour représenter le Canada aux Jeux panaméricains de Lima 2019 ont fait tout ce qui leur a été demandé et plus encore pour atteindre ce niveau. C’est la première étape. »

« Même si l’EEC affiche un tout nouveau visage pour la première fois depuis longtemps, j’ai la plus grande confiance à l’endroit de ce groupe pour réaliser la qualification pour les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo, poursuit Garner. Il faudra une concentration hors pair des athlètes et des équipes de soutien, mais je n’ai aucun doute qu’ils et elles monteront sur le podium au Pérou. »

Les Jeux panaméricains de Lima 2019, réuniront environ 6 700 athlètes de 41 nations des Amériques et comprendra 62 disciplines dans 39 sports. Ce sera le plus grand événement sportif jamais organisé au Pérou.

Voici la liste complète des athlètes et entraîneurs de l’équipe équestre canadienne en nomination pour les Jeux de Lima :

Dressage

  1. Jill Irving (Moncton, Nouveau-Brunswick) – Cheval : Degas 12; Propriétaires : Jill Irving et Windhaven Farm
  2. Tina Irwin (Stouffville, Ontario) – Cheval : Laurencio; Propriétaires : Tina et Jaimey Irwin
  3. Lindsay Kellock (Toronto, Ontario) –  Cheval : Floratina; Propriétaire : Chloe Gasiorowski
  4. Naima Moreira Laliberté (Outremont, Québec) – Cheval : Statesman; Propriétaire : KML S.à r.l.

Réserviste : Megan Lane (Loretto, Ontario) – Cheval : Zodiac MW; Propriétaire : Deer Ridge Equestrian
Réserviste : Belinda Trussell (Stouffville, Ontario) – Cheval : Carlucci; Propriétaire : Barbara Holden Sinclair

Concours complet

  1. Dana Cooke (Merritt, Colombie-Britannique) – Cheval : Mississippi; Propriétaire : FE Mississippi Syndicate LLC
  2. Colleen Loach (Dunham, Québec) – Cheval : FE Golden Eye; Propriétaire : Amanda Bernhard
  3. Jessica Phoenix (Cannington, Ontario) – Cheval : Pavarotti; Propriétaire : Jessica Phoenix
  4. Karl Slezak (Tottenham, Ontario.) – Cheval : Fernhill Wishes; Propriétaires : Kirk Hoppner et Karl Slezak

Réserviste : Waylon Roberts (Port Perry, Ontario) – Cheval : Lancaster; Propriétaires: Michelle et John Koppin
Réserviste : Hawley Bennett-Awad (Aldergrove, Colombie-Britannique) – Cheval : Jollybo; Propriétaires : Hawley Bennett-Awad et Jollybo Syndicate LLC
Réserviste : Holly Jacks-Smither (Hillsburgh, Ontario) – Cheval : Candy King; Propriétaire : Holly Jacks-Smither
Réserviste : Lesley Grant-Law (Toronto, Ontario) – Cheval : Lady Chatterley; Propriétaires: Lesley Grant-Law, Jackie Brown et Steve Brown

Saut d’obstacles

  1. Erynn Ballard (Tottenham, Ontario) – Cheval : Fellini S; Propriétaire : Ilan Ferder
  2. Lisa Carlsen (Okotoks, Alberta) – Cheval : Parette; Propriétaire : Lisa Carlsen
  3. Mario Deslauriers (Bromont, Québec) – Cheval : Bardolina 2; Propriétaire : Wishing Well Farm LLC; Cheval : Amsterdam 27; Propriétaires : LUJA LLC et Wishing Well Farm LLC
  4. Nicole Walker (Aurora, Ontario) – Cheval : Falco van Spieveld; Propriétaire : Nicole Walker

Réserviste: Beth Underhill (Schomberg, Ontario) – Cheval : Count Me In; Propriétaire : Sandy Lupton

Chefs d’Équipe

  1. Christine Peters (Ottawa, Ontario) – Dressage
  2. Rob Stevenson (Lakeside, Nouveau-Brunswick) – Concours complet
  3. Mark Laskin (Langley, Colombie-Britannique) – Saut d’obstacles

 Avant qu’un(e) athlète soit officiellement nommé(e) au sein d’Équipe Canada, toutes les candidatures doivent être approuvées par le comité de sélection du COC, et ce, une fois que toutes les fédérations sportives nationales ont soumis leurs nominations à la fin juin 2019.

Comité olympique canadien 

Catégorie de nouvelles: 

Dernières nouvelles

  • 8 avril, 2020
    MISES À JOUR DU COMITÉ CONSULTATIF DE MÉDECINE SPORTIVE : Au Canada, le nombre de cas continue d’augmenter partout au pays, mais le taux de nouveaux cas semble ralentir dans la plupart des régions, bien qu’à des rythmes différents...
  • 30 mars, 2020
    Le Comité International Olympique ( CIO ), le Comité International Paralympique ( IPC ), le comité d’organisation de Tokyo 2020, le gouvernement métropolitain de Tokyo et le gouvernement japonais sont convenus aujourd’hui des nouvelles...
  • 24 mars, 2020
    Note : L’enregistrement audio complet de la conférence de presse téléphonique du mardi 24 mars 2020 avec la présidente du COC Tricia Smith et le chef de la direction et secrétaire général du COC David Shoemaker peut être téléchargé en cliquant ici...
  • 16 mars, 2020
    AVIS SPÉCIAL – FERMETURE DE L’ ISCO Le 15 mars 2020 En raison de la pandémie de la COVID -19, l’équipe principale de leadership de l’Institut canadien du sport de l’Ontario ( ICSO ), en consultation avec notre médecin-chef et avec l’appui du...
  • 4 mars, 2020
    By David Grossman L’Institut canadien du sport de l’Ontario croit au pouvoir du sport et à l’importance d’avoir des modèles et mentors positifs et inspirants à tous les niveaux sportifs. Cette série d’articles en cinq parties, écrite par le...