Le Canada entreprend les Championnats du monde avec une médaille de bronze

lundi, 22 juillet, 2019

GWANGJU, Corée du Sud – L’équipe canadienne remporte une médaille de bronze et avance dans deux autres finales à la première journée des Championnats du monde FINA.

L’équipe de relais 4×100 m libre composée exclusivement des adolescentes Kayla Sanchez, Taylor Ruck, Penny Oleksiak et Maggie MacNeil ont abaissé le record canadien en un temps de 3:31,78 et prend le 3 rang. L’Australie a remporté l’épreuve en un nouveau record des Championnats avec un temps de 3:30,21 suivi de l’équipe américaine en 3:31,02. Le Canada a nagé plus de deux secondes plus vite qu’aux Jeux du Commonwealth l’an dernier où l’équipe avait remporté l’argent et plus d’une seconde plus vite qu’aux Jeux olympiques de Rio 2016 où les nageuses avaient remporté le bronze. Il s’agit de la première médaille du Canada à cette épreuve aux Championnats du monde depuis 1978.

« C’était incroyable, » a dit MacNeil, qui a nagé contre la co-championne olympique l’Américaine Simone Manuel et l’ancienne championne du monde l’Australienne Cate Campbell. « J’espérais qu’elles me donnent assez d’avance pour que je puisse tenir. C’est un honneur de nager avec ces filles et je suis fière de ce que nous avons fait ce soir. »

Il s’agissait de la première course pour Ruck à ces Championnats, cette dernière s’étant reposée pendant les préliminaires.

« Je n’ai même pas pu dormir pendant ma sieste, j’étais tellement excitée de nager, » a dit Ruck qui a placé l’équipe en deuxième position à mi-parcours, puis a vu Oleksiak prendre la tête et MacNeil tenir le coup pour la troisième place. « Je criais. C’était intense, mais Maggie et Penny ont fait du super travail. »

La native de Red Deer en Alberta Rebbeca Smith du centre de haute performance – Ontario qui a aidé l’équipe à se classer en finale recevra aussi une médaille. L’équipe assure aussi sa place aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.

« C’est excellent d’obtenir un podium avec ce groupe de jeunes femmes, trois étant âgées de 19 ans et Kayla Sanchez qui n’a que 18 ans. Nous progressons chaque année, » a dit le directeur de la haute performance de Natation Canada John Atkinson.

MacNeil, 19 ans, a connu une première journée chargée. Elle a réussi le deuxième meilleur temps des demi-finales du 100 m papillon, la finale aura lieu lundi. Son nouveau meilleur temps personnel de 56,52 n’est qu’à 0,06 seconde du record canadien détenu par Penny Oleksiak, un temps qui lui avait permis de remporter l’argent aux Jeux olympiques de Rio 2016. La Suédoise Sarah Sjostrom est première en 56,29.

« La première journée était incroyable, » a dit MacNeil, qui a nagé quatre fois lors de sa première journée aux Championnats du monde.

Rebbeca Smith a terminé en 10e place avec un meilleur temps personnel de 57,59.

Dans les autres demi-finales, Sydney Pickrem passe en finales du 200 m QNI au 2e rang en un temps de 2:08,83.

« C’était beaucoup mieux, comparé à comment je me sentais ce matin. Je suis satisfaite avec la façon dont j’ai nagé, mais je n’ai pas nagé ma propre course, j’ai nagé pour passer les préliminaires. Je savais que ce soir je devais nager ma course et obtenir un meilleur temps, car je n’étais pas vraiment satisfaite, » a dit Pickrem. « Je veux voir ce que je peux faire de mieux et ce sur quoi je pourrai me concentrer pour la finale. »

La nageuse de 22 ans, qui a remporté la médaille de bronze au 400 m QNI en 2017, a jeté quelques coups d’œil à la championne olympique de 2012 la Chinoise Ye Shiwen à sa gauche, puis a abaissé la tête pour terminer en force au libre. Seule la Hongroise Katinka Hosszu, qui a nagé dans l’autre demi-finale a été plus rapide (2:07,17).

« À ce moment, nos entraineurs nous disent toujours de baisser la tête. À la fin, le fait de la regarder ne changera rien, alors je voulais voir où j’en étais, puis j’ai baissé la tête et essayer de réaliser un bon temps, » a dit Pickrem.

Kelsey Wog de Winnipeg, a terminé en 15e place en un temps de 2:12,96 après avoir réussi un meilleur temps personnel de 2:10,54 lors des préliminaires.

« La première journée des Championnats du monde ou des Olympiques est importante, car elle donne le ton au reste de la compétition. Notre session de préliminaires est la preuve que nos nageurs avancent en demi-finales et finales. Ce soir au 100 m papillon et au 200 m QNI nous avions deux athlètes, Maggie McNeil et Sydney Pickrem, qui se classent en finale en bonne position pour demain, » a dit Atkinson.

Lors de la session préliminaire, Sanchez démarré le relais en un meilleur temps personnel de 53,61. Emma O’Croinin d’Edmonton a terminé en 12e place du 400 m libre. O’Croinin était l’une des quatre nageurs canadiens à participer à leur première épreuve à leur premier Championnat du monde avec MacNeil, Wog et Josh Liendo de Toronto. Liendo a terminé au 44e rang du 50 m papillon en un temps de 24,52.

Les relais 4×100 m libre masculin composé de Markus Markus Thormeyer, Yuri Kisil, Will Pisani, Carson Olafson a terminé en 13e place avec un temps de 3:15,06.

Résultats complets : http://www.omegatiming.com/2019/18th-fina-world-championships-sw-live-results

La compétition de huit jours se poursuit jusqu’à dimanche au Nambu University Municipal Aquatics Center.

Natation Canada

Catégorie de nouvelles: 

Dernières nouvelles

  • CSIO
    4 décembre, 2019
    Il n’y aura pas d’heures d’entraînement libre pour les athlètes brevetés du PAA le samedi 7 décembre en raison de la tenue de l’atelier annuel en préparation physique de l’ ICSO . L’horaire habituel d’entraînement libre reprendra le lundi 9 décembre...
  • Un monde de possibilités : Inspirer les femmes dans le sport
    27 novembre, 2019
    Par David Grossman L’Institut canadien du sport de l’Ontario croit au pouvoir du sport et à l’importance d’avoir des modèles et mentors positifs et inspirants à tous les niveaux sportifs. Cette série d’articles en cinq parties, écrite par le...
  • ICSO et Kahunaverse
    13 novembre, 2019
    Pour diffusion immédiate TORONTO (13 novembre 2019) – L’Institut canadien du sport de l’Ontario ( ICSO ) et Kahunaverse Sport Group (Kahunaverse) sont heureux d’annoncer un partenariat qui durera plusieurs années et qui fournira au personnel de l’...
  • CSIO Care Package
    5 novembre, 2019
    Appel à tous les athlètes de l’ ICSO ! N’oubliez pas de passer dire bonjour à notre chaleureuse équipe de la réception pour recevoir votre trousse de soins GRATUITE de l’ ICSO . Il s’agit d’un petit cadeau de la part de l’équipe de l’ ICSO pour vous...
  • 24 octobre, 2019
    Le Temple de la renommée olympique du Canada, présenté par RBC a intronisé sa cuvée 2019 mercredi après-midi. Le groupe d’intronisés de cette année comprend quatre athlètes (Émilie Heymans / Alexandre Despatie / Christine Girard / Simon Whitfield),...