Jour 5 : Deux médailles d’or et deux qualifications olympiques en natation artistique

vendredi, 2 août, 2019

LIMA, PÉROU – L’appui à la diversité et à l’inclusion dans la communauté sportive et une priorité pour le Comité olympique canadien (COC). Jeudi, les membres du COC ont contribué au lancement de la toute première Maison de la Fierté au Pérou, organisé par le Movimento Homosexual de Lima, Valetodo Downtown et l’ambassade canadienne au Pérou. Équipe Canada avait un horaire plus léger en cette sixième journée des Jeux à Lima 2019. Le Canada a notamment dominé sur ses adversaires au badminton et profitera de cinq possibilités de remporter une médaille d’or. Les compétitions ont aussi démarré au plongeon et au cyclisme, ou le Canada a respectivement remporté une médaille d’or et une médaille d’argent. 

TOTAL DES MÉDAILLES D’ÉQUIPE CANADA :

OR : 12 | ARGENT : 24 | BRONZE : 19 | TOTAL : 55

RÉSULTATS : Résultats des compétitions d’Équipe Canada à Lima 2019.

HORAIRE : Horaire de compétition d’Équipe Canada à Lima 2019.

FAITS SAILLANTS DU JOUR 6 :

Le COC appuie le lancement de la première Maison de la Fierté au Pérou;
Le Canada a remporté x matchs de badminton et aura l’occasion d’ajouter des médailles d’or à son total à l’occasion de la septième journée des Jeux;
Kelsey Mitchel, une athlète issue du Camp des recrues RBC et sa coéquipière du sprint Amelia Walsh décrochent une médaille d’argent à l’occasion de la première soirée de compétition au cyclisme sur piste.

DÉCLARATIONS DU JOUR 6 :

Myriam à propos de sa défaite crève-coeur aux mains de l’Américaine Oshae Jones en finale pour la médaille d’or et sa réaction à la foule locale qui scandait CA-NA-DA tandis qu’elle quittait le ring :

« J’ai donné tout ce que j’avais et j’ai vraiment exécuté le plan de match que l’on s’était fixé. J’ai appris de mon combat précédent dans les qualifications pour les Jeux panaméricains et je ne voulais pas la laisser dicton le ton parce que je sais qu’elle pouvait prendre le dessus si je lui en donnais l’occasion. J’ai terminé les échanges et mes coups étaient clairs et efficaces. J’étais la boxeuse plus agressive et je me sentais bien après chaque round. Je n’ai aucun regret sur ma performance ce soir. La réaction de la foule locale était incroyable et cela met définitivement un baume sur cette défaite; même en finale, une défaite est difficile. Cela me prouve que j’ai offert une belle performance et que la foule a vu que j’ai tout donné et que je me suis battue avec cœur. »

Jennifer ABEL (Médaillée d’or : Plongeon – 3 m synchronisé féminin) sur sa danse sur le bord de la piscine alors qu’elle s’échauffait avant la compétition :

« Nous sommes venus ici pour avoir du plaisir et faire aussi bien que possible. La prochaine année sera très exigeante avec les Jeux olympiques alors nous voulons simplement en profiter ici à 
Lima. »

Pamela WARE (Médaillée d’or : Plongeon – 3 m synchronisé féminin) sur son retour avec Jennifer Abel pour remporter la médaille d’or après avoir terminé au quatrième rang ensemble aux Jeux olympiques de Rio en 2016 :

« C’était une soirée rétro. Je me sentais très bien aujourd’hui et je crois que c’était aussi son cas. »

Rachel HONDERICH (Badminton féminin) sur son passage en finale du simple féminin où elle affrontera sa compatriote canadienne Michelle Li, en plus de jouer la finale du double féminin :

« Je suis très enthousiaste de disputer deux finales demain. C’est très palpitant d’être assurée de remporter deux médailles d’or, deux d’argent ou une de chaque couleur. C’est bon d’être de nouveau contre Michelle quatre ans plus tard et cela démontre que le Canada est toujours au sommet. Michelle vient de connaître d’excellentes performances sur la scène internationale. Comme c’est toujours le cas, je sais qu’elle sera une adversaire très coriace et j’espère de pouvoir bien jouer contre elle. »

Maggie COLES-LYSTER (Cyclisme sur piste féminin) sur ce que l’équipe doit faire pour rester au sommet du podium dans la poursuite par équipe en cyclisme sur piste après avoir rattrapé le Mexique pour accéder à la finale de vendredi :

« Quand notre exécution technique est au rendez-vous, tout le monde est en mesure de faire son travail et de bien rouler ensemble, il n’y a pas de panique et nous fonçons avec confiance. Je crois que c’est exactement ce que nous devons démontrer demain soir, être calmes, confiantes et foncer pour aller chercher le résultat dans cette finale. »

Maggie COLES-LYSTER (Cyclisme sur piste féminin) sur la dynamique au sein de l’équipe : 

« La plupart d’être nous avons travaillé ensemble dans les rangs juniors, du moins trois d’entre nous. Nous roulons ensemble depuis quatre ans maintenant, puis Myriam s’est jointe à nous l’an dernier sur la piste. Nous avons des personnalités très ouvertes et les filles sont gentilles et aimables et nous avons du plaisir ensemble. On s’assure d’avoir du plaisir partout où nous allons. Je crois que c’est la clé de prendre les choses au sérieux, mais que nous soyons sur la piste ou non, il faut savoir profiter de l’expérience. »

Amelia WALSH (Médaillée d’argent : Cyclisme sur piste – Sprint par équipe féminin) sur sa performance avec sa coéquipière Kelsey Mitchell :

« Nous avons pris un gros risque en me plaçant devant quatre pouces devant pour voir si nous parvenions à rattraper du temps. Je crois avec les conditions de la piste, nous avons connu une bonne performance comme équipe et j’en suis assez fière. »

 

Comité olympique canadien

 

Catégorie de nouvelles: 

Dernières nouvelles