Cinq athlètes nommés au sein de l’équipe canadienne de pentathlon moderne à Lima 2019

jeudi, 27 juin, 2019

TORONTO (le 27 juin 2019) – Pentathlon Canada et le Comité olympique canadien sont heureux de nommer une équipe de cinq athlètes qui participeront aux épreuves individuelles et de relais de pentathlon moderne aux Jeux panaméricains de Lima 2019.

Les compétitions individuelles à Lima 2019 serviront de qualification continentale directe pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. De plus, Lima 2019 comprendra des épreuves de relais en pentathlon moderne pour la première fois de l’histoire aux Jeux panaméricains. Ces épreuves par équipe de deux athlètes comprendront une épreuve par équipe masculine, par équipe féminine et par équipe mixte. L’ajout des épreuves de relais portera le total pour ce sport à 15 médailles, ce qui représente une importante augmentation suite aux six médailles décernées à Toronto en 2015.

Équipe Canada possède un long historique de résultats de pointe et de nombreuses qualifications olympiques en pentathlon moderne aux Jeux panaméricains. Plus récemment à Toronto 2015, Donna Vakalis a obtenu son laissez-passer pour Rio 2016 grâce à sa cinquième place.

Après une saison de sélection palpitante composée de nombreuses compétitions internationales, trois femmes et deux hommes se sont taillé une place au sein de l’équipe. Les cinq pentathlètes canadiens au sein de l’équipe canadienne pour Lima 2019 sont les suivants (en ordre alphabétique) :

Femmes

Shauna Biddulph (Saskatoon, Saskatchewan)
Kelly Fitzsimmons (Calgary, Alberta)
Claire Samulak (Fruitvale, Colombie-Britannique)

Hommes

Joel Riker-Fox (Delacour, Alberta)
Garnett Stevens (Rockland, Ontario)

 Originaire de Saskatoon, Shauna Biddulph est très heureuse de mettre le cap sur Lima seulement 10 mois après son retour à la compétition après avoir pris une longue pause pour donner naissance à sa fille Abigail. Shauna est une quadruple championne de l’Alberta et deux fois vice-championne nationale, notamment aux Championnats canadiens de 2019. Elle détient un baccalauréat (B.Sc.) en toxicologie et travaille comme gestionnaire d’écurie et cavalière professionnelle à Calgary en Alberta.

Kelly Fitzsimmons est une triple championne nationale, ayant décroché son plus récent titre en mai 2019 et elle est l’athlète internationale la plus expérimentée du groupe. Elle a remporté une médaille de bronze aux championnats du monde dans la discipline du triathlon de pentathlon moderne, une médaille de bronze par équipe aux Championnats panaméricains en 2017 et elle a disputé plusieurs étapes de Coupe du monde et Championnats du monde. Originaire de Calgary, Fitzsimmons est maintenant installée dans la région de Toronto et elle utilise ses études en communications à bon escient comme stratège de produit. 

Claire Samulak est originaire de Fruitvale en Colombie-Britannique, mais elle a déménagé à Calgary pour s’entraîner au pentathlon. Elle attribue à son père d’avoir allumé en elle un intérêt pour le sport. Palefrenière professionnelle, Samulak possède trois chevaux et aime jouer de la guitare. 

Joel Riker-Fox a été introduit au pentathlon moderne par son affiliation au Pony Club pendant son enfance à Delacour en Alberta. Si Joel s’est d’abord concentré sur les compétitions de triathlon, il a vu son frère ainé Joshua représenter le Canada sur la scène internationale en pentathlon pendant plusieurs années, notamment aux Jeux olympiques de Beijing en 2008. Riker-Fox dirige sa propre entreprise comme concepteur de son et de scène pour des événements partout en Alberta. 

Garnett Stevens est aussi issu de la filiale du Pony Club, participant à des compétitions de tetrathlon du Pony Club sur les chevaux appartenant à sa famille. Il a suivi les traces de sa sœur ainée Mathea et a entrepris sa carrière internationale en 2015, se qualifiant pour les Jeux panaméricains de Toronto 2015, où il a pris le 13e rang. Quand il ne s’entraîne pas, Garnett étudie à l’Université d’Ottawa.

Les Jeux panaméricains de Lima 2019, réuniront environ 6 700 athlètes de 41 nations des Amériques et comprendra 62 disciplines dans 39 sports. Ce sera le plus grand événement sportif jamais organisé au Pérou. 

Comité olympique canadien

Catégorie de nouvelles: 

Dernières nouvelles

  • 8 avril, 2020
    MISES À JOUR DU COMITÉ CONSULTATIF DE MÉDECINE SPORTIVE : Au Canada, le nombre de cas continue d’augmenter partout au pays, mais le taux de nouveaux cas semble ralentir dans la plupart des régions, bien qu’à des rythmes différents...
  • 30 mars, 2020
    Le Comité International Olympique ( CIO ), le Comité International Paralympique ( IPC ), le comité d’organisation de Tokyo 2020, le gouvernement métropolitain de Tokyo et le gouvernement japonais sont convenus aujourd’hui des nouvelles...
  • 24 mars, 2020
    Note : L’enregistrement audio complet de la conférence de presse téléphonique du mardi 24 mars 2020 avec la présidente du COC Tricia Smith et le chef de la direction et secrétaire général du COC David Shoemaker peut être téléchargé en cliquant ici...
  • 16 mars, 2020
    AVIS SPÉCIAL – FERMETURE DE L’ ISCO Le 15 mars 2020 En raison de la pandémie de la COVID -19, l’équipe principale de leadership de l’Institut canadien du sport de l’Ontario ( ICSO ), en consultation avec notre médecin-chef et avec l’appui du...
  • 4 mars, 2020
    By David Grossman L’Institut canadien du sport de l’Ontario croit au pouvoir du sport et à l’importance d’avoir des modèles et mentors positifs et inspirants à tous les niveaux sportifs. Cette série d’articles en cinq parties, écrite par le...