Championne à nouveau ! Kylie Masse défend son titre mondial

mardi, 23 juillet, 2019

GWANGJU, Corée du Sud – Kylie Masse est devenue la première nageuse canadienne à défendre son titre mondial en remportant le 100 m dos ce mardi. Il s’agit de la deuxième médaille d’or du Canada à ces Championnats du monde FINA.

« C’est un sentiment incroyable, » a dit la nageuse de 23 ans originaire de LaSalle, Ont., et qui s’entraine à l’Université de Toronto sous la tutelle de Linda Kiefer et Byron MacDonald. « C’était l’un de mes objectifs ici. Je suis vraiment satisfaite. Je ne pouvais demander rien de plus. »

Masse était quatrième au virage, mais a réalisé une excellente deuxième moitié de course pour remporter l’épreuve en 58,60. Ce temps est à une demi-seconde de sa marque canadienne et de son ancien record du monde établi aux mondiaux de 2017. L’Australienne Minna Atherton a suivi en 58,85 et l’Américaine Olivia Smoliga a touché le mur troisième en 58,91. La native de Kelowna, C.-B. qui s’entraine au centre de haute performance – Ontario, Taylor Ruck, a terminé au pied du podium en 58,96.

« Je savais que ce serait une course difficile, » a dit Masse. « Le peloton est tellement fort, j’ai simplement essayé de me concentrer sur mon couloir et de m’en tenir à ma stratégie. Après le virage, je me suis donné le momentum et la vitesse pour terminer les 25 derniers mètres comme je le voulais. »

Le directeur de la haute performance et entraineur national John Atkinson a été impressionné par la performance de Masse selon les circonstances.

« Lorsque vous arrivez à des Championnats ou des Jeux majeurs en tant que championne du monde en titre, il y a un tout autre niveau d’attente sur vous qui n’existait pas avant, » a dit Atkinson. « Je pense que Kylie l’a très bien géré. Elle est revenue ici, à toucher le mur en premier et remporter l’or à nouveau. Elle a fait la démonstration de son expérience dans le dernier 50 mètres, c’est une vraie championne. »

À titre de double championne du monde, Masse sait qu’elle sera sur la sellette aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.

« Je veux continuer de m’améliorer, » a dit Masse, médaillée de bronze aux Olympiques de Rio. « J’aimerais être plus vite et c’est mon objectif. Mais en ce moment, je suis ravi d’avoir remporté l’épreuve à nouveau. »

La quadruple médaillée olympique Penny Oleksiak de Toronto s’est qualifiée en 7e place pour la finale du 200 m libre grâce à un meilleur temps personnel de 1:56,41.

« Je me sentais très bien au début et je l’ai un peu échappé par la suite, » a dit Oleksiak qui a mené sa demi-finale pendant les 150 premiers mètres de course. « J’ai travaillé sur ma première moitié de course pour toutes mes épreuves. Je dois encore gagner en confiance. »

« Le fait que Penny réussisse son meilleur temps à son premier 200 m libre à des Championnats ou Jeux est formidable, » a dit Atkinson. « Elle montre beaucoup de volonté dans la façon qu’elle a attaqué la course et nous verrons ce qui lui reste dans le réservoir en finale. »

Son coéquipier au centre de haute performance – Ontario Mack Darragh originaire d’Oakville en Ontario a terminé en 14e place en demi-finales du 200 m papillon.

Résultats complets : http://www.omegatiming.com/2019/18th-fina-world-championships-sw-live-results

La compétition de huit jours se poursuit jusqu’à dimanche au Nambu University Municipal Aquatics Center.

Natation Canada

 

Catégorie de nouvelles: 

Dernières nouvelles

  • 18 septembre, 2019
    La province investit dans le soutien et la formation des athlètes de haut niveau Le gouvernement de l’Ontario appuie les champions olympiques et paralympiques de demain en investissant dans les programmes d’entraînement et de performance...
  • Penny Oleksiak
    11 septembre, 2019
    Compte tenu de la croissance et du succès sans précédent de son c entre de haute performance – Ontario, Natation Canada réorganise son bassin d’entraineurs talentueux à l’intérieur de son réseau de haute performance. L’entraineur-chef du centre de...
  • ICSO et Modo Yoga
    10 septembre, 2019
    Pour diffusion immédiate TORONTO (septembre 10, 2019) – L’Institut canadien du sport de l’Ontario ( ICSO ) est fier d’annoncer un partenariat avec Modo Yoga à London. Le partenariat permettra aux athlètes membres de l’ ICSO d’accéder au studio et de...
  • Wheelchair Basketball Canada
    6 septembre, 2019
    POUR DIFFUSION IMMÉDIATE TORONTO (6 septembre 2019) – L’Institut canadien du sport de l’Ontario ( ICSO ) souhaite féliciter Équipe Canada pour son succès aux Jeux parapanaméricains de 2019 à Lima au Pérou. Équipe Canada a offert des performances...
  • CSIO
    29 août, 2019
    Il n’y aura pas d’horaire d’entraînement libre pour les athlètes brevetés du PAA le lundi 2 septembre 2019 lors de la longue fin de semaine de la fête du Travail. L’horaire habituel d’entraînement libre reprendra le mardi 3 septembre à 7 h 30. Comme...