Ski de fond Canada nomme un alignement d’athlètes médaillés pour l’équipe paralympique canadienne pour PyeongChang 2018

mardi, 13 février, 2018
Ski de fond Canada nomme un alignement d’athlètes médaillés pour l’équipe paralympique canadienne pour PyeongChang 2018

CANMORE, Alta. (le 12 février 2018) – Le Canada planifie envoyer un groupe très relevé de skieurs de fond et de biathlètes à la ligne de départ à PyeongChang avec l’objectif de contribuer à la récolte de médailles du pays aux Jeux paralympiques d’hiver de 2018, a annoncé Cross Country Ski de fond Canada lundi.

Un total de 14 des meilleurs skieurs et biathlètes paranordiques du pays, 10 hommes et quatre femmes, ont été mis en nomination pour la sélection pour porter le maillot à feuille d’érable le mois prochain à PyeongChang. Les 12 athlètes et deux guides incluront un groupe de médaillés paralympiques, des championnats du monde et de la Coupe du monde, avec comme fer de lance le médaillé paralympique à 13 reprises Brian McKeever (Canmore, Alta.) avec ses guides Graham Nishikawa (Whitehorse, YK), et Russell Kennedy (Canmore, Alta.). Kennedy représente aussi le Canada aux Jeux Olympiques cette semaine pour la première fois de sa carrière.
 
Deux autres médaillés paralympiques, Chris Klebl (Canmore, Alta.), et Mark Arendz (Hartsville, Î.P.-É.) reviennent aussi dans l’équipe paralympique canadienne dans le but de skier de nouveau vers le podium. Klebl a remporté une médaille d’or au 10 kilomètres en ski assis masculin à Sotchi 2014, tandis qu’Arendz est monté deux fois sur le podium en biathlon.
 
« C’est une équipe bien équilibrée de vétérans et de recrues et un moment excitant dans l’équipe alors que nous n’avons jamais eu ce genre de profondeur. J’ai hâte de voir tout le monde atteindre leurs objectifs aux Jeux, que ce soit en célébrant des records personnels ou des médailles », a dit Arendz. « Personnellement ma concentration est sur les principaux facteurs sur lesquels j’ai le contrôle qui détermineront la performance. C’est une question de préparation parce que l’athlète qui est le mieux préparé est celui qui aura du succès. Je suis très excité de faire partie des Jeux et de voir le pouvoir que le sport peut apporter au monde. »
 
Ils seront accompagnés par un brillant groupe de médaillés internationaux, dont: la double paralympienne Brittany Hudak (Prince Albert, Sask.); ainsi que Collin Cameron (Sudbury, Ont.); et Emily Young (North Vancouver) qui fera ses débuts aux Jeux paralympiques.
 
« Être choisie dans l’équipe paralympique est vraiment un honneur », a dit Young, une ancienne lutteuse qui s’est jointe à l’équipe au début de ce cycle quadriennal pendant lequel elle est devenue une aspirante aux médailles. « Je ne m’attendais jamais à me retrouver dans un sport d’hiver et de faire partie d’une équipe aussi fantastique. Je ne pourrais pas être plus fière de porter la feuille d’érable avec eux sur nos maillots. J’ai eu beaucoup de rattrapage à faire au cours des trois dernières années, mais cela a valu chaque seconde. »
 
Deux vedettes montantes dans les cercles paranordiques du Canada, Natalie Wilkie (Salmon Arm, C.-B.), âgée de 16 ans; et Derek Zaplotinsky (Smokey Lake, Alta.) viseront faire leur marque à PyeongChang. Yves Bourque (Bécancour, Qué.); Sébastien Fortier (Québec, Qué.); Ethan Hess (Pemberton, C.-B.); et l’étoile de basketball paralympique Cindy Ouellet (Québec) compléteront l’équipe et seront à la ligne de départ pour la première fois à des Jeux d’hiver.
 
« C’est un groupe expérimenté d’athlètes qui ont produit sous la plus intense pression dans des  compétitions internationales majeures et ils sont en mission pour remporter des médailles à PyeongChang », a dit Mike Edwards, le directeur de la haute performance paranordique de Cross Country Ski de fond Canada. « La profondeur est importante pour porter une attaque sur le podium et nous avons un bon mélange de vétérans et d’athlètes ProchaineGén capables de mettre la feuille d’érable sur le podium paralympique à l’installation nordique. »
 
« J’offre mes sincères félicitations aux athlètes qui font maintenant partie d’Équipe Canada pour les Jeux paralympiques d’hiver PyeongChang 2018 », a dit l’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et ministre des Sports et des Personnes handicapées. « Le Canada a l’habitude de bien se démarquer dans cette rencontre paranordique, et je crois que nous pouvons nous attendre à de grandes réalisations de la part des athlètes nommés aujourd’hui pour faire partie d’Équipe Canada. Je les appuie et les encourage avec tous les autres Canadiens! »
 
SKIEURS ET BIATHLÈTES PARANORDIQUES NOMMÉS:

Mark Arendz Hartsville (Î.P.-É.)
Yves Bourque Becancour (QC)
Collin Cameron Sudbury (Ont.)
Sebastien Fortier Quebec City (QC)
Ethan Hess Pemberton (C.-B.)
Brittany Hudak Prince Albert (SK)
Russell Kennedy (GUIDE) Canmore (Alb.)
Christopher Klebl Canmore (Alb.)
Brian McKeever Canmore (Alb.)
Graham Nishikawa (GUIDE) Whitehorse (YK)
Cindy Ouellet Quebec City (QC)
Natalie Wilkie Salmon Arm (C.-B.)
Emily Young North Vancouver (C-B)
Derek Zaplotinsky Smokey Lake (Alb.)

Les 14 athlètes ont été mis en nomination pour la sélection auprès du Comité paralympique canadien et seront sujets à un examen final. Le Comité paralympique canadien annoncera l’équipe paralympique canadienne plus tard ce mois-ci. 

Le Comité paralympique canadien

Catégorie de nouvelles: 

Dernières nouvelles